compuBase : La première source d'information sur les partenaires IT, Télécoms et Digital. 150 000 profils en Europe, MEA et North America
compuBase : La première source d'information sur la distribution IT  & Télécoms en Europe et MEA
compuBase

Evolution du CA des entreprises IT et Telecoms en France


compuBase collecte les informations de CA officiels des sociétés IT en France, sur plus de 23000 entités.

Cette étude, réalisée en novembre 2015, porte sur 3 792 sociétés pour lesquelles le CA est connu sur les deux dernières années.


Evolution par grand groupe d’activité.

Ce sont les éditeurs de logiciel qui ont le plus profité des deux derniers exercices.  Ils sont à la fois ceux pour qui le total de « forte » et « moyenne » croissance  est le plus important, mais aussi ceux pour qui le total de décroissance « forte » et « moyenne » est le plus faible. Ils sont suivis des sociétés de services numériques qui bénéficient de la plus grande proportion de très fort développement d’activité.

En bas de palmarès figurent les constructeurs et la revente grand public. Ce dernier, à l’opposé des éditeurs de logiciels, a la plus faible somme de croissance  « forte » et « moyenne » et les constructeurs ont la plus grande somme de décroissance « forte » et « moyenne ».

La revente B2B se situe dans la moyenne. 
Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

En détail au sein des sous-groupes d’activité

Groupe Editeurs de logiciels

Au sein du plus tonique des différents groupes, ce sont les éditeurs de logiciels process qui ont le mieux tiré leur épingle du jeu. Nombreux récoltent les bénéfices de leur investissement en mode SaaS, mode de vente qui leur permet d’un part d’élargir leur cible de clients et d’autre part de bénéficier d’un revenu récurrent croissant.

De leur côté, les éditeurs métier, qui ont embarqué le mode SaaS plus tardivement, sont en moyenne moins nombreux à connaître une très forte croissance. Le faible nombre en décroissance s’explique par leur position, qui est souvent protégée par le marché de niche auquel ces sociétés s’adressent.
Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Groupe Sociétés de Services

Dans ce groupe les positions sont très divergentes, selon les activités. Les sociétés ayant une activité d’intégration de solutions logicielles de tiers (ce qui inclut les MSP) est le groupe qui se développe le mieux. Le total des sociétés en croissance « forte » et « moyenne » est nettement au-dessus de celui des autres groupes. Le groupe le plus « rock’n’roll » est celui constitué des opérateurs télécoms, où les positions sont les plus contrastées.
Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Groupe Revente PRO
 
Dans ce groupe, contrairement à ce que l’on aurait pu imaginer, ce sont les revendeurs traditionnels IT qui disposent du total « forte » et « moyenne » croissance  le plus important.
Les intégrateurs d’infrastructures IT ou réseaux subissent le plus fort recul,
pénalisés par un marché des serveurs tendanciellement en berne depuis plusieurs trimestres. Il est cependant normal, dans un marché où la valeur se créé sur des solutions non physiques, que les sociétés les plus touchées soient celles pour lesquelles la structure de CA est fortement orientée vers la distribution de matériels d’un montant unitaire élevé.

N’oublions pas qu’il s’agit d’une évolution en CA et en non en marge, qui nécessiterait une autre étude. Les grossistes se maintiennent en milieu de tableau. Il sera intéressant de voir leur évolution d’ici à deux ans, quand ceux-ci seront à court de cibles à racheter pour maintenir leur taille critique, et de voir comment, en final, ces derniers ou certains de ces derniers auront réussi à digérer l’élément au combien perturbant qui est le Cloud.
Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Cliquez sur l'image pour l'agrandir


Pour avoir plus de renseignements concernant la Businesss Intelligence que nous pouvons vous fournir sur un marché  ou un réseau IT ou Télécoms contactez-nous ici.


 

VOIR AUSSI